Dans notre monde il existe deux types de personnes, ceux qui aiment la réalité et ceux qui aimeraient la fuir...
 

Partagez|

Welcome in Wonderland ! {Diana}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Watchdog
avatar
Watchdog

Messages : 63
Date d'inscription : 12/09/2012


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 15)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Welcome in Wonderland ! {Diana} Lun 5 Nov - 18:26

Bouh, ça craint du boudin, ça sent le pâté, ça pue un max' cette situation. Sérieusement, se retrouver à faire le gay ... Euh, je veux dire le guet. Lapsus ... Révélateur ou pas, à vous de juger. N'était-ce pas dégradant pour une personne aussi qualifiée que lui ? Puisque vous ne pouvez pas comprendre, pauvres âmes égarées, laissez-moi vous clarifier la situation. Matthew était loin d'être un débutant, il avait de l'expérience, sa loyauté était indéniable, ses capacités n'avaient rien à envier à celle d'un Pokémon. Enfin, tout dépend du Pokémon, parce que si parlez d'un Magicarpe, c'est sûr que c'est quelque peu insultant. Donc, permettez-moi de me corriger : d'un Pokémon au niveau cent. Avec tout ceci, vous êtes normalement impressionné ... Si vous ne l'êtes pas, faîtes semblant devant votre écran en lançant une interjection comme 'Whaaaouah.' Là, maintenant, j'ai raison – comme toujours. Rendez-vous compte, le blondinet n'était plus un de ces novices qu'on ramassent à tous les coins de rues, vous savez ces gens paumés qui ne pigent rien à leur situation plus communément appelé 'Âmes Errantes' dans le jargon Synchronitien (?). Alors, pourquoi lui donnait-on un ordre aussi bidon ? Je cite son Nighty 'Cela fait plusieurs fois que le Clan du Yang recrute des Âmes Errantes directement quand celle-ci arrive en Synchronity ... On ne peux pas se laisser doubler ainsi, va observer la situation.'. Seulement observer ... ? Avait-il fait quelque chose de mal, cette pseudo-mission servant en réalité de punition ? Non, c'était tout bonnement impossible ... Dans ce cas, peut-être était-il devenu inutile ? N'importe quoi, on avait besoin de lui. Il ne se sentait pas faible au point d'être mis sur le côté ainsi, bien au contraire. Soit, il se rachèterait en accomplissant cette tâche du mieux qu'il le pouvait. Les autres seraient obligés de saluer sa prestation. Fiooou ... Il lâcha un soupire de soulagement, en remontant sa casquette d'officier. Une préoccupation de moins, il n'était pas inutile ... Voilà qui le rassurait à un point que vous ne pouvez pas imaginer.

Assis sur une butte non loin, Matthew fixait inlassablement le banc. A croire que cligner des yeux pourrait le tuer sur le champs ... Il aurait pu prendre de la lecture, chanter je ne sais quelle chanson, jouer aux cartes avec lui-même – au moins, il aurait gagné -, malheureusement, il prenait tout moyen de distraction comme un échec de sa mission. Il devait surveiller ... Combien de fois des incompétents avaient échoué lamentablement parce qu'ils préféraient s'amuser au lieu de véritablement guetter ce qu'ils devaient guetter ? Non, jamais notre Américain ne commettra cette fatale erreur ... Y'a pas écrit 'Banane' sur son front. Pendant un moment, ses yeux se fixèrent sur la forme étrange au dessus du banc qui flottait. On dirait un trou noir ... Ahah ... Ne demandez pas ce qu'il y a de drôle mais pour lui, ce détail était hilarant. Il est pas tout seul dans sa tête notre pauvre Matthie ... Façon de parler, hein ? Il n'est pas devenu schizophrène du jour au lendemain. Bon, je vous le dis parce que c'est vous ... Il se faisait chier comme un rat mort, sans aucune exagération. Si vous lui demandez, il vous répondra 'Oooh, non, attendre ne me dérange pas.' alors qu'en réalité, il était à deux doigts d'aller courir nu dans un champs de fleurs pour se calmer. Courage, on est avec toi.

Alléluia ! Enfin de l'animation ! Notre blondinet se frotta les yeux ... On ne sait jamais, c'était peut-être l'ennui qui lui faisait avoir des hallucinations. Et puis, avec la lumière et tout le tutti, sa rétine venait de morfler ... RIP ma chère. Une personne était désormais sur le banc, il n'avait pas rêvé. Bon ... S'il suivait les ordres à la lettre, il devrait se barrer et faire son rapport. Mais bon, un peu de zèle de temps en temps ne peut pas faire de mal. Il se leva, s'époussetant au passage, se préparant mentalement à jouer le rôle de grand comédien qui lui allait tant. Peu importe qui était cette personne, il allait la ramener avec lui ... Oh oui, il allait même la convaincre de se rallier à leur cause. D'accord, il ne pouvait pas débarquer avec un grand sourire 'Hey ! Je suis un méchant, grrr, tu veux me rejoindre ?' ... Mis à part se prendre une tempête tropicale dans la tronche, c'est tout ce qu'il allait gagner. De plus, il était beaucoup trop malin pour se lancer dans une opération suicidaire comme ça. Attention, c'est partis pour le jeu d'acteur ... 3 ... 2 ... 1 ... Action ! Matthew, glissa le long de butte, puis piqua un sprint jusqu'à la silhouette. Oh, une fille ... Soit, cela ne faisait pas de différence.

« Mademoiselle ! Vous-Vous allez bien ? Je vous ai vu tomber ... C'était ... Whoaaah. Vous n'avez rien de cassé ? »

Dieu ... Il s’écœurait presque à jouer une personne aussi niaise ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bara Hime
avatar
Bara Hime

Messages : 160
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 27


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 10)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana} Lun 5 Nov - 21:29

« Lorsque les dieux vous proposent l'autre monde comme bonheur, il y a toujours gros à parier que la situation terrestre des hommes n'a rien de brillant. »


Qu'es-ce que je faisais déjà ? Ah oui ! J'étais dans l'appartement d'un inconnu, celui qui m'avait parlé de ce jeu stupide qui soit disant emportait le joueur à l'intérieur. Comment cela s’appelait déjà ? "Synchronicity"... Sa doit être ça... Je me souviens de m'être installée devant un ordinateur et d'avoir lancée ce fameux jeu, avant d'appuyer sur "Start" et après... Euh... J'ai été éblouit par une lumière et puis plus rien. Maintenant que j'y pense, j'ai mal, mon dos est tout endolori. Que s’est-il passé ? J'ai froid, en même temps, je suis en tenue légère, bandelette blanche recouvrant ma poitrine, long pantalon noir avec une veste longue, et le sol est dur comme du marbre. Surement rien de bien méchant, j'ai surement dut perdre connaissance dans l'appartement de cette homme. D'ailleurs, il doit bien se marrer à l'heure qu'il est ! Content ! Ta blague stupide a bien fonctionné ! Me voilà sous un jour totalement différent et si vulnérable. Je ne risque pas de te pardonner cet affront, prépare-toi à subir mon courroux...

Enfin, c'est ce que j'aimerais dire, mais là, je suis encore toute étourdie, mes paupières sont si lourdes, c'est si frustrant de se retrouver dans un tel état. C'est étrange, je n'ai pas l'impression d'être dans un endroit clos, je peux sentir la brise du vent sur mon visage, m'aurait-il déplacé et mise à côté d'une fenêtre ? Cela expliquerait dans ce cas ce phénomène. Un instant... Me déplacer...Comme si je pouvais accepter une telle chose ! Si ça se trouve il avait profité de moi ! Mon sang ne fit qu'un tour et d'un effort surhumain, motivé par la rage, je parvint à me redresser en ouvrant grand les yeux et en haussant bien la voix prête à en découdre avec mon kidnappeur tout en pointant du doigt un point invisible qui se voulait être l'objet de toute ma hargne, le scélérat qui avait osé me tromper.

"Ne te fiche pas de moi ! Si tu as profité de la situation, je te préviens d’ores et déjà que tu es un homme mort !"

Seule le silence me répondis. Les yeux complètement écarquillées, la bouche grande ouverte, j'aurais sans doute put rivaliser avec les yeux bizarres des poissons rouges, en totale état de choc, vous voyez le tableau. Vous vous demandez sans doute pourquoi ? Et bien c'est très simple, elle n'était plus dans l'appartement de l'homme qui l'avait défié. Non, me voilà en pleine nature dans un lieu non identifiée. Une plaine pour être plus précise, c'est possible qu'un truc pareil existe encore à notre époque ? Pas dans le bas quartier ou j'ai pris l'habitude de vivre. Se pourrait-il que je sois vraiment à l’intérieur du jeu !? Comme pour confirmer mes doutes je reportai pour commencer mon regard sur ce qui me servait de support... un banc, en marbre de couleur blanc. Ok, jusque-là rien d'anormal à part que je ne sais toujours pas comme j'en suis arrivé là. Ensuite le ciel. ... ... ... ... ...
Sa y est, on m'a perdu. Il faut dire qu'au-dessus de ma tête il y a une espèce de trou noir, le truc qu'on ne verra jamais dans la réalité, cette fois-ci, je pense qu'il n'y a plus doute à avoir, je suis belle et bien dans le jeu.

Heureuse ? Je ne sais pas, mais après tout, c'était ce que je désirais. Une nouvelle vie s'offrait à moi, non ? Ici, j'étais certaine qu'ils ne me retrouveraient jamais. Enfin, j'espère que "lui" n'aura pas eu l'idée d'y jouer également. Impossible ! Après tout, il ne s’intéressait pas au jeu de rôle. Un mince sourire de satisfaction apparut sur mes lèvres, en voulant me redresser, je butai sur des objets se trouvant au sol qui me fis rassoir bien vite, d'autant que je sentie une douleur lancinante provenant de mon dos, j'avais dut me heurter assez violemment au banc. Bons sang ! Qu'est-ce qu'elle avait dans la tête cette réalisatrice ! Elle aurait pu mettre un canapé, plutôt qu'un banc. Encore heureux qu'aucun autre joueur ne se soit connecté autrement, je me serais fait écraser en plus ! Mon attention, se reporta sur les objets au sol, mes affaires été là, ainsi que mon Katana. Parfait ! Je saisis mon précieux Katana et l'attacha à ma ceinture avant de ramassé également mon sac. Bon, il manquait quand même quelque chose... Dans ce type de jeu, il devrait y avoir guide pour nous accueillir et expliquer les règles, hors, rien à l'horizon enfin presque... un truc non identifié se dirigeait vers moi à une vitesse folle...
je ferma les yeux, attendant un quelconque impacte, mais rien ne vint. Une voix d'homme me les fit rouvrir.

« Mademoiselle ! Vous-Vous allez bien ? Je vous ai vu tomber ... C'était ... Whoaaah. Vous n'avez rien de cassé ? »

Première pensée : C'est qui ce type ? D’où il sort ce tarée ? Rien de bien originale me direz-vous. Toute personne un tant soit peu normale se poserais des questions après une entrée en scène pareille. A moins que ce ne soit lui le fameux guide. Sa expliquerais un peu son comportement si loufoque, mais rien n'est sûr, bon pour le moment autant lui répondre, mais restons sur nos gardes...

" Un peu mal au dos, mais Je vais bien. Je vous remercie pour votre sollicitude."

Tu parles ! Si je tenais l'abrutit qui a eu l'idée de placer un banc en marbre en-dessous la zone d'atterrissage, je lui tordrais bien le cou. Oh ! Et pourquoi fallait-il que se foutue coté bourge avec ces bonnes manières refasses surfaces à un moment pareille. Bon, au moins, il ne se méfiera pas trop de moi, enfin j'espère. Bon, et si je l’interrogeais histoire d'en apprendre plus sur l'endroit où j'ai atterrit, après tout, il s’agit peut-être du guide du jeu. Je posai mon regard rouge sang sur mon interlocuteur qui était assez jolie garçon. Tu t'égares mas pauvres filles arrêtes tes bêtises !

"Dites, je pourrais savoir où nous sommes et qu'elle est votre rôle dans ce jeu ?"

Voilà qui était claire et nette, il faut dire que plus directe que moi, tu meures, mais bon, je me devais d'éclaircir la situation afin d'y voir plus claire. Même pas de présentation, enfin, je n’allais pas révéler mon identité a quelqu'un qui pouvait peut être s'avérer être un danger pour ma personne. S'il me posait la question, je devrai lui mentir. Et si celui-ci connaissait déjà mon identité, il ne ferais plus aucun doute qu'il s'agit du fameux guide. un stratège simple mais efficace, afin de ne pas se faire berner...

PS : J'ai bien rigolé en lisant ton message. Et niveau inspiration, j'ai un peu bloqué.=D Enfin, j'espère que mon post te conviendra quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virtuelsekai.forumgratuit.org/
Watchdog
avatar
Watchdog

Messages : 63
Date d'inscription : 12/09/2012


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 15)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana} Mar 6 Nov - 21:14

Naha ... Et zut ... Elle était réellement obligée de poser des questions aussi pertinentes ? J'sais pas, elle pourrait demander la météo, s'informer des soldes en cours, lancer un débat passionnant sur la disparition des phasmes lapis-lazuli du Swasiland ... Eh bien non, il fallait qu'elle pose la question à un million de dollars : le rôle de Matthew dans le jeu. Génial ... Youpi, il avait le quarté quinté plus. Il était un peu coincé notre oiseau ... Certes il était un bon menteur mais 'fallait pas déconner non plus, il n'était pas encore un professionnel de la mort qui tue dans les mascarades. En plus, elle était armée la gamine ... Un katana quoi. Bon, il avait bien sa paire de menottes accrochées à la ceinture, en gros il n'allait pas aller bien loin avec ça. Je ne suis pas vraiment sûr qu'on puisse blesser quelqu'un avec des menottes ... Genre 'Technique of the death : Strangulation No Jutsu !'. Enfin, y'a bien des filles qui tuent des gars avec leur soutient-gorge, alors pourquoi pas avec une paire de menottes ? Après tout, on fait avec ce qu'on a en temps de crise. Savez avec le pouvoir d'achat qui baisse, le coût de la vie, et tout ça, et tout ça ... Se procurer des armes potables devenait une véritable mission impossible, les explosions en moins. Et puis pourquoi se prenait-il la tête pour si peu ? Il n'était pas censé se battre ... A moins que cette fille soit paranoïaque et qu'elle voit en lui un espèce de violeur psychopathe fétichiste schizophrène cannibale ... Bah, dans ce cas, pas de quoi s'exciter de toute façon Matthew ne ressentait pas la douleur, elle pouvait le charcuter avec son katana ... Alala, des fois il se prenait vraiment la tête pour des détails futiles, il faudrait absolument qu'il arrête de se disperser, il perdait en efficacité à se poser trop de questions.

Je vous ai parlé tout à l'heure des menottes ... Donc, la question qui est sur toutes les lèvres selon moi ressemblerait à 'Alors, il l'a ?'. Je fais bien évidemment allusion à son uniforme de policier ... Mais bien sûr, pourquoi n'y avait-il pas pensé plus tôt ? Il allait se faire passer pour un flic ... A coup sûr elle aurait confiance en lui. Qui ne ferait pas confiance à un gentil policier qui vient vous aider, sentant votre détresse ? N'importe quel pékin devrait tomber dans le panneau ... La situation lui arracherait presque un sourire, il était arrivé exactement à cet endroit il y a quelques temps avec ce costume sur le dos et aujourd'hui le revoilà avec la même tenue pour accueillir quelqu'un dans une situation semblable à la sienne d'avant. Ouach. Je crois que même moi, j'ai rien compris à mon raisonnement. C'est fort, très fort, y'a du level. Donc, avant cet interlude tout sauf musical, je parlais d'imposture ... Okey, il avait une ébauche de plan qui trottait dans sa petite caboche. M'enfin, il n'était pas un robot, il était probable que la fille ne se fasse pas avoir ... Billevesées, calomnies ! Il ne pouvait pas échouer ... Franchement, cela revenait à diviser par zéro. La probabilité qu'il se plante n'était pas calculable. Il avait toujours tout ce qu'il voulait, la défaite n'allait pas commencer aujourd'hui, croyez-moi, quitte à prendre de gros risques. Ça prendra le temps que ça prendra mais il l'aura cette fille, il réussira à la faire entrer dans leur camps. Ses supérieurs seront tellement fier de lui qu'ils le récompenseront. Après tout, ce n'est pas tous les jours qu'une simple Ombre comme lui ramène un nouveau partisan ... Objectif trouvé, plan établi, il est temps de passer à l'attaque mon général.

« Eh bien ... Nous sommes à Synchronity ... En plein milieu d'une plaine, mais je pense que vous l'aurez remarqué, ahah. »

Il allait pas lui faire toute la géographie des lieux, y'a pas écrit Map Monde ... Surtout que s'il commençait à parler de clans, de guerre et tout le tutti, il allait juste réussir à l'effrayer voire lui faire comprendre qu'elle parlait à la mauvaise personne du mauvais clan. Or, révéler qu'il était en réalité le méchant de cette histoire serait tout sauf productif. Surtout que lui n'avait pas l'impression d'être le grand méchant loup. Sa cause était juste, nom d'une pipe ! C'était les autres marsouins qui étaient dans l'erreur ... Pff, quelle bande de nazes ...

« Je suis un policier en déplacement ... Si je devais me donner un rôle ce serait simple habitant, je suppose ... Je suis juste venu vérifier que tout allait bien. Vous n'avez pas l'air d'ici, je me trompe ? »

Naaan, sans déconner, t'as trouvé ça tout seul Matthew ... Ce gosse est un génie ! La meuf tombe du ciel, a l'air complètement paumée, c'est évident qu'elle n'est pas d'ici !

« Suis-je bête, j'en oublie les bonnes manières. Vous pouvez m'appeler Matthew Johnson. »

De toute manière, il ne voyait pas l'utilité de cacher sa véritable identité ... D'accord, il était connu, mais c'était pas une rockstar non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bara Hime
avatar
Bara Hime

Messages : 160
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 27


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 10)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana} Mer 7 Nov - 19:49

« La ruse doit être employée pour faire croire que l’on est où l’on est pas, que l’on veut ce qu’on ne veut pas. »



Un...deux...trois...quatre...Cinq secondes... Bons ce n’est pas tout ça, mais je n’ai pas que ça à faire non plus ! Je suis en train de prendre racine, moi ! Pour quoi met-il un temps fou pour répondre à une simple petite question, ou plutôt deux dans une même question, mais qu'importe, elles ne sont pas si compliquées quand même. Y a pas de quoi sortir de sancir, sauf si il a quelque chose à se reprocher ou à cacher. Oh oui ! Il est louche celui-là, c'est un drôle d'oiseau sortit d'on se sait où. Et ba voyons ! Monsieur "le blondinet" réfléchit et il semble en pleine observation de ma personne. On n’est pas sorti de l'auberge c'est moi qui vous le dit. Tiens... Son regard est arrêté sur mon katana, monsieur ne semble pas très rassuré ou c'est une idée. Même si c'est le cas, je ne peux pas lui en vouloir, il est normal de ne pas se sentir rassurée en compagnie de quelqu'un d'armée. En tout cas, celui-ci n'était toujours pas décidé à lui répondre, il était en pleine réflexion sur la réponse à lui fournir sans doute. Vraiment louche, était-il en train de mettre en place un mensonge pour me tromper ? On verra bien ce qu'il va me sortir, mais profitons que Monsieur soit distrait pour détailler les lieux.

J
e me trouve dans une pleine, oui, mais encore ? Euh... Y a le passage par lequel je suis arrivée et le banc sur-lequel j'ai atterrit... Jusque-là rien de nouveau. La pleine semble être immense et s'étend jusqu'à l'horizon, à se demander si elle a une fin. La végétation est très dense, et m’empêche de voir le sol à l’œil nu, génial, un vrai nid à bestioles, bon tant qu'elles ne viennent pas m'embêter. Une violent brise s'élève et fait virevolter mes longs cheveux châtains claires, emportant avec elle vers mes narine une horrible odeur, à vous donner envie de vomir. D’où cela pouvait-il provenir? On aurait dit une odeur de putréfaction que l'on sent chez les cadavres. Je balaye du regard les alentours, mes yeux se posent sur une chose informe reposante au sol, non loin de nous. Comment avais-je fait pour ne pas m'en rendre compte plutôt, bon, faut dire qu'avec l'autre qui a débarqué comme une furie, difficile de remarquer autre chose que lui. Revenons-en à nos moutons voulez-vous ? J'essaye d'observer de là ou je suis la chose en question étendue sur le sol avec plus de minutie. Au vu de la forme, il s'agissait d'un corps humain, ou du moins ce qu'il en restait, je pouvais voir le crane de la victime, une vrai scène d'horreur. En tout cas, le ou la malheureuse était décédé sans doute depuis un certain temps, vu l'état de décomposition. On voyait son squelette, plus de peau, les vers et les rapaces avaient dû sans doute dévorer les restes. L'odeur devait être abominable à côté du corps. Et encore ces détails n'étaient rien par rapport au mauvais présage que signifiait ma découverte. Mais, je vous le dirais plus tard, le blondinet semble être sortit se sa transe. Attention ! SUSPENSE...Que vat ‘il me pondre ?

« Eh bien ... Nous sommes à Synchronity ... En plein milieu d'une plaine, mais je pense que vous l'aurez remarqué, ahah. »


Je pense que l’expression blasé que j'affiche doit être comique en ce moment même chère spectateur, en même temps, je suis en train de me dire : " il a pris tout ce temps pour me dire un truc pareille !" Il a au moins répondus à ma première question, je sais désormais que je suis belle et bien à l’intérieur du jeu, truc de ouf ! Ah ! Il semble n'avoir pas terminé son discours... Oui ! Je veux la suite !

« Je suis un policier en déplacement ... Si je devais me donner un rôle ce serait simple habitant, je suppose ... Je suis juste venu vérifier que tout allait bien. Vous n'avez pas l'air d'ici, je me trompe ? »
« Suis-je bête, j'en oublie les bonnes manières. Vous pouvez m'appeler Matthew Johnson. »


Sa réponse n'était sans doute pas un mensonge finalement, après tout, il est vrai qu'en regardant ces habits de plus près, c’était un uniforme, pas de la police de chez nous, mais peut être celle d'ici. Il n'était peut-être pas dangereux au final, mais il y a quand même quelque chose de louche, il prétend être en déplacement, certes, mais il ne semble pas y avoir de ville aux alentours. C'est étrange quand même qu'un policier s'éloigne autant de la ville juste pour s'assurer que tous se passe bien. Ce faisant partit de l'ordre son censé protéger les citoyens et faire des patrouille en ville, mais pas dans un bled complètement paumé sans âme qui vive. Et puis ma question sur son rôle dans le jeu, comme il n'est pas le guide, il devrait me trouver bizarre et ne pas être au courant, hors cela ne semble pas être le cas. Qu'est-ce qu'il cherche au juste ? Que veut-il de moi ?

"C'est exact, je suis arrivée, il y a quelques minutes pour être exacte. Mais que fait un membre de l'ordre dans un lieu aussi reculé et loin de toute civilisation ?"

Cette fois-ci, Je sortais le grand jeu, avec un regard innocent, emplis de curiosité. En espérant qu'il ne se doute de rien. Après tout, la situation pouvait devenir dangereuse, s'il comprenait que j'avait des gros doutes à son sujet. D'autant que des évènements très étranges et anormal ont du se produire dans ce jeu, à moins que le cadavre du guide du jeu plus loin soit une mise en scène, mais j'en doute. Décidément cela ne présageait vraiment rien de réjouissant...


Dernière édition par Diana Scarlet le Jeu 8 Nov - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virtuelsekai.forumgratuit.org/
Watchdog
avatar
Watchdog

Messages : 63
Date d'inscription : 12/09/2012


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 15)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana} Jeu 8 Nov - 13:33

Gné ? Poutiou ... Non, je ne suis pas en train de jeter un sort contrairement aux apparences. J'essaye juste de vous traduire l'état d'esprit dans lequel se trouvait notre gugusse. Il devait sérieusment passer pour un illuminé là. Meuh, ce n'était pas de sa faute à ce petit si il était ... Absent en quelque sorte. Il était présent physiquement, mais mentalement, c'était une autre paire de manche. Il faut dire qu'il n'y avait pas beaucoup de sujet de conversation capable de le faire sortir de son petit monde. A croire qu'il ne connaissait que deux choses : « Yin », « Nightmare ». Cela restreignait fortement le champs des possibilité de trouver un sujet susceptible d'attirer son attention. Discuter avec quelqu'un normalement le perturbait donc un peu, puisqu'il ne savait pas quelle méthode adopter. Si il jouait le type qui n'en a rien à foutre du katana et du cadavre qui pourrissait sur le bas côté, ce n'était pas crédible. S'il jouait la chochotte, là non plus puisque qu'un policier trouillard ne restait généralement pas longtemps dans les rangs. Booon, je crois que nous assistons à un bug général du système. Diantre, l'anti-virus n'était plus à jour ! J'espère qu'il ne s'agit pas d'un cheval de Troie sinon ce fichu espion récolterait des informations bien trop précieuses. Courage, relevons-nous de cette attaque. Dumdumdum Duuudum – Ceci était censé ressembler au jingle de Windows. Oui, c'était complètement foiré comme imitation. Que voulez-vous, restrictions budgétaires, on fait les bruitages avec les moyens du bord.

« Je patrouille. »

Il haussa les épaules, comme s'il s'agissait d'une évideeeence. Ben oui, en déplacement ne voulait pas forcément dire j'me balade les mains dans les poches. Woooh, espèce de vilain pas beau qui vient d'insinuer que c'était un branleur. Je condamne, que dis-je, je fustige cette vive insulte ! Va dans le métro Satanas ... Franchement, comment osez-vous prétendre que lui, Matthew Johnson, le gars le plus dévoué de tout Synchronity à la cause du Yin, ne foutait rien et se promenait gentiment ? C'est mal, trèèès mal, je suis à deux doigts de vous bouder. Quelle menace, j'en tremble moi-même. Et puis bon, ses activités avec un paquet de Kleenex ne vous regarde aucunement. Je sais, cette vanne était vulgaire voire inappropriée mais elle me démangeait tellement que j'étais obligé de la partager avec vous. Aaah, ma bonté me perdra, vraiment.

« C'est ma mission : je parcours ce territoire à la recherche des jeunes arrivants pour les aider s'ils en ont besoin. Au moins, je leur évite les mauvaises rencontres afin de ne pas finir ... Comme ça ... »

D'un mouvement de tête, le blondinet pointa le cadavre en décomposition. Tsk, c'était de la gnognotte comparé à ce qu'il voyait lui. Franchement, y'avait pas de quoi avoir les tripes retournées. Vous verriez quand il torturait une personne, là, vous auriez sûrement vomi votre déjeuner. Ben oui, quand ils sont encore vivants, ils crient, le sang gicle un peu partout, y'a deux, trois choses que je ne préfère pas identifier qui volent, et puis cette souffrance encore et toujours. Là, c'est gore. Là, ce n'est pas agréable à regarder. Alors qu'un petit cadavre dont les os sont déjà visible ... Mouais, pas beaucoup de spectacle ... Après tout, le gars est déjà mort, il ne souffre plus. Je m'égare, revenons à nos moutons. Cette fois-ci il espérait bien lui avoir cloué le bec parce que trouver quelque chose de cohérent et plausible devenait de plus en plus difficile. Et puis, qu'est-ce qu'elle avait à le harceler de question ?! C'était lui le soit-disant policier, il devait poser les questions, pas elle ! Grr, ça comment gentiment à lui courir sur le haricot. Pendant un moment, l'idée de couper court à le conversation lui effleura l'esprit. Elle repartit bien vite, avouer sa défaite ne faisant pas partie de son vocabulaire. Je t'en foutrais des missions d'observation ... Le prochain qui lui donne un truc aussi pourri fini entre quatre planches sans qu'il ait le temps de dire 'Concombre'. Bon à quelques exceptions près ... Et puis, en y réfléchissant un peu, Matthew s'était enlisé tout seul dans cette boue ... Il aurait pu fuir le contact au lieu de le chercher, vainement semblerait-il. Allez, tout va bien dans le meilleur des mondes ! De l'audace, encore et toujours de l'audace ! Il n'allait pas se laisser abattre si facilement.

« Maiiis pour le moment, j'ai plus l'impression que vous me considérez comme une de ces 'mauvaises rencontres'. Je peux partir si vous voulez. En revanche, ne venez pas pleurer au poste plus tard parce qu'on vous a pris tel objet, parce qu'on a abusé de vous, parce qu'on vous a arnaqué, parce qu'on a tenté de vous tuer etc ... »

La liste était encore longue. Les mésaventures d'un jeune arrivant étaient encore nombreuses. Après tout, elle ne voulait pas finir comme lui, hein ? Un gentil toutou bien docile, dressé à rapporter la baballe inlassablement, sans aucune protestation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bara Hime
avatar
Bara Hime

Messages : 160
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 27


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 10)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana} Sam 10 Nov - 0:56

"Le doute amène l'examen et l'examen la vérité"


Mais qu’est-ce qu’il a ce mec à la fin !? Ça va faire la deuxième qui repart dans son petit monde après que je lui ai posé une question. Il doit bien savoir pourquoi il est ici, alors pourquoi ne contente-il pas de répondre ! Ce type est vraiment louche, il a beau prétendre être policier son comportement est étrange, mais j’aimerais en apprendre plus sur cette endroit, bien que l’envie de le planter là soit assez tentante aussi. Ceci dit, il ne doit pas avoir la trouille le blondinet pour se permettre d’être ailleurs dans un environnement hostile, enfin c’est selon moi, vu le cadavre reposant ici, il doit y avoir des monstres ? Des animaux sauvages ? Et qui c’est peut être que la réalité est tout autre et bien pire… Pour le moment, revenons à la situation présente et tentons de le ramener dans notre monde. Je ne vais pas rester ici toute la journée. Bon tentons déjà secouer la main devant lui… … … … Aucune réaction, il est vraiment partit dans son monde, j’ai rarement vu quelqu’un comme ça. Essayons de l’appeler, c’est sans doute la méthode la plus efficace, non ?

« Oye ! Vous m’entendez Monsieur Johnson ? »


Quelques minutes plus tard…


Toujours pas de réponse ! Il commence à m’agacer sérieusement celui-là ! Il est vraiment complètement déconnecté de la réalité. Pourquoi réfléchit-il autant de temps avant de me répondre ? Enfin de compte, il est surement en train de mettre en place un plan, cela me ramène à la dure réalité de ma situation actuelle. Je ne sais absolument rien de ce monde et c’est bien ça qui est le plus effrayant. En tout cas, vu que « Monsieur le blondinet » n’a pas l’aire de vouloir revenir parmi nous, il ne reste plus que la manière forte. Bon aller, c’est partit, ou pas…Tss… ce n’est même pas drôle, moi qui espérait pouvoir un peu me défouler. Quoi que, j’aurais peut-être des ennuis, si il fait vraiment partit des forces de l’ordre.

« Je patrouille. »

« Ha ?! »


Sous le coup de la surprise de cette réponse si peu significative, j’ai laissé malencontreusement se mot échapper de ma bouche et me voilà la bouche grande ouverte du au choc. Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez lui. Es-ce que c’est un idiot ou un excellent manipulateur ? Difficile d’y répondre pour le moment. Mais en tout cas, je ne suis pas plus avancé que tout à l’heure. Et en plus il hausse les épaules comme si c’était évident ! Pour qui il se prend celui-là ! Évidemment que j’avais compris, mais je voulais savoir pourquoi dans un endroit aussi reculé. Ce type m’énerve vraiment, ma patience est en train d’atteindre ces limites.

« C'est ma mission : je parcours ce territoire à la recherche des jeunes arrivants pour les aider s'ils en ont besoin. Au moins, je leur évite les mauvaises rencontres afin de ne pas finir ... Comme ça ... »

Comme pour appuyer sa réponse, il désigna le cadavre que j’avais remarqué plus tôt. Au vi sa réaction, celui-ci devait y être depuis un certain temps. Mais que voulait-il dire par des « mauvaises rencontres » ? Alors, il y aurait vraiment des bestioles pas très gentilles qui trainent dans le coin ? Cet endroit craint vraiment, je veux rejoindre la ville au plus vite ! Enfin, c’est ce que j’aimerais faire, mais…par ou faut-il aller pour rejoindre la ville la plus proche… C’est vraiment la misère.

« Mais pour le moment, j'ai plus l'impression que vous me considérez comme une de ces 'mauvaises rencontres'. Je peux partir si vous voulez. En revanche, ne venez pas pleurer au poste plus tard parce qu'on vous a pris tel objet, parce qu'on a abusé de vous, parce qu'on vous a arnaqué, parce qu'on a tenté de vous tuer etc ... »

« Hein ? »

Sous le coup de la surprise, je ne pus une fois de plus m’empêcher de dire ça sous la surprise de sa réponse. Il est vrai que j’avais du mal à lui faire confiance, mais je ne le mettais pas non plus dans une telle catégorie. Une minute…il est en train d’insinuer que les personnes responsables du carnage étaient en fait d’autre humain !? C’est quoi se délire ! Ce qui veut dire que le guide arrêt été tué soit par des personnages virtuelles soit par des joueurs ? Ce jeu craint vraiment en fin de compte, à l’origine j’ai décidé de venir ici pour pouvoir redémarrer une vie tranquille, mais on dirait bien que cela ne vas pas être aussi simple et comme si ça ne suffisait pas, il fallait qu’il y est des chasseurs de joueurs. Il y a eu un énorme beug pour que les créations se retournent contre les créateurs ? en tout cas, la situation était en un mot « Craignos ». Autant lui poser directement la question pour en avoir le cœur nette.

« Ce n’est pas ce que j’ai voulu vous faire ressentir. Mais vous êtes en train de me dire que les responsables de ça, sont des êtres humains ? »


Tout en posant ma question, j’avais pointé du doigt le cadavre. Je redoutais la réponse qui allait suivre, mais elle ne pouvait de toute évidence que faire confiance pour le moment à cette personne, après tout, il n’y avait personne d’autre aux alentours, même pas un nouveau venu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virtuelsekai.forumgratuit.org/
Watchdog
avatar
Watchdog

Messages : 63
Date d'inscription : 12/09/2012


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 15)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana} Sam 24 Nov - 16:03

« Des humains ? Oui, on peut dire ça ... En quelque sorte. »

Bon, il lui disait ou pas la vérité ? Alala, cruel dilemme ... Bien sûr, il ne pouvait pas tout lui dire en détail, déjà l'histoire aurait été trop longue et en plus, il y a quelques passages qu'elle ferait mieux d'ignorer, herm. Non, mais vous savez les gens d'aujourd'hui ... Ils se battent pour le bien, contre ce qu'ils nomment « méchant ». Mais qu'est-ce qu'un méchant ? Juste une personne qui ne partage pas la même idéologie. Pour elle, c'est vous qui êtes le méchant, nuance. Et de tout ça ne nait que de la haine, des envies de meurtre et autres joyeusetés toute aussi réjouissantes. Là, c'était la minute philosophique du jour, méditons mes amis. Pas trop non plus, sinon ça donne mal à la tête. Restait une possibilité non négligeable : transformer quelque peu la réalité. En gros, lui expliquer la version du clan du Yin en faisant passer le Yang pour des vilains pas beaux qu'il fallait absolument éradiquer. Voilà qui semblait tout à fait envisageable. Après tout, qu'est-ce qu'elle en savait de la véritable situation ici ? Rien, mis à part ce que Matthew allait lui dire. Dieu, il aurait pu s'engager dans la politique notre blondinet ... J'vous jure, à force de mentir et d'inventer des mensonges aussi gros que des baleines à bosse, il n'allait pas tarder à présenter sa candidature à la prochaine présidentielle. Ce qui serait légèrement problématique, soit dit en passant, vu qu'il n'y avait pas d'élections ici. De plus, il n'aura jamais l'arrogance de prétendre au pouvoir. La Dame Noire était déjà la meilleure à ce poste, à côté d'elle, Matthew n'était qu'un vulgaire sac à puces, que dis-je, l'ombre d'un pauvre chien errant pour être plus exact. Quoi ? Vous trouvez qu'il a une bien basse estime de lui ? Oh, allons, il ne pas prétendre de s'aligner à une Déesse ... Ce serait hautement prétentieux, y'a des limites bandes de jeunes voyous.

« Vous aimez les histoires ? J'en ai une qui va vous intéresser je pense ... »

Il soupira en remontant sa casquette d'officier. Allons-y, let's go, c'est partis les amis. Nous allons les trouver, je sais qu'on peut y arriver ! Où allons-nous ? A MensongeLand ! Où allons-nous ? A MensongeLand !

« Voyez-vous, depuis quelques temps, le pays est déchiré en deux. D'un côté, vous avez les honnêtes gens du Yin, partisans de la Dame Noire qui tentent de lutter contre l’oppresseur, la Dame Blanche et ses sujets du Yang. Honnêtement, je ne sais pas ce qui a tué cet homme ... Mais il est peut-être mort pour une noble cause en défendant ses opinions contre les sbires de l'horrible Dame Blanche. A moins que ce chien était dans l'autre camp. Dans ce cas, il n'a eu que ce qu'il méritait. »

... Bon, convaincu ? D'un autre côté, il ne pouvait pas rester de marbre face à un sujet aussi captivant que celui-ci. Et puis, il ne pouvait pas non plus cacher son dévouement entier pour le Yin ... C'était une mission impossible pour lui. Je sais, je sais ... Un policier qui s'emballe autant sur une question politique devant une personne, c'est quelque peu ... Singulier. Mais bon, avec un peu de chance ça passerait, il suffisait de croiser les doigts. Et puis, avouez que son retournement de situation en l'avantage de son Clan était bourré d'une classe totale ! Que voulez-vous, c'est ça quand on est un expert ... Ou plutôt, quand on croit dur comme fer au discours qu'on sort.

« Enfin, vu son état, je dirais quand même qu'il est mort à cause d'un pouvoir ... Je ne sais pas de quel type, mais une chose est sûre, aucune arme ne peut faire autant de dégâts. Peut-être quelque chose en rapport avec le feu ? Ahah, je dois vous inquiétez avec toutes ces choses étranges de clans, pouvoirs ... Ne vous en faites pas Milady, je vous protégerais au péril de ma vie si quelqu'un osait poser ne serait-ce qu'un regard malveillant sur vous ~ »

Herm, Matthew, t'en fais peut-être un peu trop là, il serait tant qu tu te calmes. Trop de zèle tue le zèle. Surtout avec des conclusions aussi bancales quoi ... Après tout, il n'en savait carrément rien si le gars avait été brûlé, décapité, démembré, noyé ou je ne sais quel moyen tout aussi barbare. Pour rentrer au maximum dans son rôle, il lui fallait une conclusion .. Là, il l'avait, tout le monde devrait être content maintenant. Maintenant on va bien rire. Soit la fille se barre en courant en pleurant comme une madeleine, soit elle suppliait Matthew de la protéger en bon chevalier noir qu'il était et donc, automatiquement, tombait dans la gueule du loup, soit elle s'en tapait le derrière carrément et déclarait qu'elle voulait un hamburger. Au vu des capacités relationnelle de notre sujet – c'est-à-dire qu'il était aussi sociable qu'une courgette – j'opte pour une quatrième option : 'On n'en sait rien, on n'est pas devin !'. Ladys and gentlemen, les paris sont ouverts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bara Hime
avatar
Bara Hime

Messages : 160
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 27


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 10)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana} Sam 22 Déc - 16:29

"Pour réussir dans le monde, il faut avoir l'air fou et être sage"

Inconsciemment, ma tête s’était baissée vers le sol. Première gifle mentale, comment cela a-t-il pu en arriver là ? Cette personne était pourtant le guide, quelqu’un de très important pour toute nouvelle personne arrivant ici. Pourtant, quelqu’un l’avait éliminé. Pour quel motif ? Aucun joueur n’aurait été suffisamment stupide pour faire ça ! Et que voulait-il dire par «En quelque sorte » ? Plus je me pose de question plus tout semble devenir encore plus flou. Plus je demande de réponses plus les choses deviennent encore plus compliqué. Certes, j’étais loin d’être une enfant de cœur, mais à qui la faute !? Désespéré, anéantit par le comportement de mon géniteur et des autres membres ayant rejoint plus tard notre famille, j’ai finalement mis fin à tous cela en quittant le domaine familiale sans me retourner pensant que cela me libèrerais, pensant que je serais enfin libre… Mais non, une fois à l’extérieur, je ne pouvais oublier, un mal qui me rongeait de l’intérieur au point où j’ai fini par devenir quelqu’un d’excrément distant et violent avec les autres. J’en ai battus à mort des personnes de bande rivale qui cherchait la bagarre avec la nôtre, mais je n’ai jamais été jusqu’à tuer. Et finalement j’ai atterrit ici, espérant que cela changerais quelque chose, mais finalement, rien a changé, je suis toujours prisonnière. Je ne fais que fuir… Et ce monde, ne me permettra en rien d’oublier et d’avoir enfin une vie heureuse si elle est pleine d’assassin qui risque de raviver la flemme de ma haine.

« Vous aimez les histoires ? J'en ai une qui va vous intéresser je pense ... »

Qu’elle ironie, depuis tout à l’heure, je me plaignais des absences fréquentes de mon interlocuteur et j’ai fini par me perdre également dans mes pensées. Il semblait décider à m’en apprendre plus sur ce monde. Peut-être y verrais-je plus claire. Il partit alors dans un long monologue, m’expliquant qu’il y avait deux clans qui dirigeais ce monde et que celui-ci était actuellement en guerre. De mieux en mieux, j’allais être pris entre deux feux et entrainé dans quelque chose qui n’était en rien mes affaires… D’après les dire du jeune officier, qui semblait faire l’éloge du clan Yin et de la Dame Noire, conclusion celui-ci faisait partit de ce clan. Selon ces dires, dans l’histoire, les méchants était le clan Yang dirigé par la terrible Dame Blanche. Vérité ou mensonge ? Les gens ont tendance parfois à inversé les rôles à partir du moment où ils suivent la même idéologie que leur souverain. Il allait falloir m’en faire une opinion afin de ne pas me retrouver piégé. En revanche ce qu’il dit à la suite sur le guide ne plut guerre, je ne sais pas pourquoi ? Ce n’est pourtant pas dans mes habitudes de prendre la défense de quelqu’un qui plus quand celui-ci est déjà dans l’haut-delà… Enfin, peut être étai-ce pour cette raison, je n’appréciais guerre que l’on traine dans la boue la mémoire d’un mort. Et au final j’ai fini par hausser le ton, limite je lui criais déçu.

« Vous n’avez pas le droit de parler ainsi ! N’avez-vous pas une once de respect pour ce qui nous ont quitté !? Qui plus est si cette personne sait battu jusqu’au bout pour ce en quoi il croyait ! Qu’importe dans quel camp elle était, elle est morte pour ce en quoi elle croyait ! Et ça ! Cela mérite notre respect ! »

J’avais dit ce que je pensais, peu importe qu’il me regarde étrangement, non ! En fait ! Peu importe ce qu’il pensait de moi à ce moment-là ! Il pouvait bien me prendre pour une folle si cela lui chantait, les gens qui traînent dans la boue ceux qui se sont battus avec bravoure sont abjectes. Un vrai combattant qui ne renonce jamais mérite le respect de ces adversaires. Qu’importe qu’il soit ennemi, qu’importe qu’il ne partage pas les même idéaux, c’est à ça qu’on reconnait les grands guerriers. Et voilà, je me suis emporté, non, en fait, je bouillis de l’intérieur, je m’épate pour ne pas l’avoir encore frappé. En temps normal, c’est ce qui serait sans doute arrivé. A ma grande surprise, mon interlocuteur continuais son monologue, s’était à ce demandé s’il avait remarqué que j’avais pété un câble et que je lui avais criée quasiment dessus. Cela ne fit qu’empirer mon mécontentement, auquel un grognement frustré fut émis par ma gorge pas mégarde à l’intention du jeune homme. Expression qui fut remplacé aussitôt par de la surprise quand j’entendis le terme « pouvoir ». Attends, s’était une blague là !? Dans de quoi je suis tombée ? Non, sans blague, tout ce que tu m’as dit n’inquiéterait personnes ! Évidemment que cela inquiéterais toute personne un tant soit peu normal, guerre des clans et par-dessus le marché, des êtres doté de pouvoir capable de te calciner en 10 secondes chronos, de mieux en mieux. Et juste pour m’achever « Ne vous en faites pas Milady, je vous protégerais au péril de ma vie si quelqu'un osait poser ne serait-ce qu'un regard malveillant sur vous ~ » Étrangement, cette phrase sonnait très faux dans sa bouche, J’avais l’impression qu’il ne me disait pas tout, qu’il me cachait des choses pour éviter de me faire paniquer plus que ça ou pour encore éviter que je ne m’éloigne de lui, quelle était la bonne hypothèse, il était encore trop tôt pour conclure quoi que ce soit. Pour le moment valais mieux le suivre jusqu’à une ville et éventuellement lui fausser compagnie le plus discrètement et rapidement possible s’il m’avait mentit. Pour l’instant, je devais jouer la comédie de la fille faible et effrayé par ce qu’elle venait d’entendre.

Je relevai donc doucement ma tête vers lui affichant un regard anxieux sur la situation avant de lui demander d’une voix tremblotante et peu rassuré.

« Et que proposez-vous que nous fassions ? »

Allait-il marcher ? Ou avait-il remarqué mon petit manège. Espérons qu’il marche, non, même qu’il court. Avec un peu de chance, il m’emmènerait dans une ville où je serais plus susceptible d’obtenir des informations supplémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virtuelsekai.forumgratuit.org/
Watchdog
avatar
Watchdog

Messages : 63
Date d'inscription : 12/09/2012


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 15)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana} Mer 26 Déc - 15:29

Meuh, qu'est-ce qu'elle y connaît d'abord ? Ce type avait peut-être mérité la mort et Matthew le répétera autant de fois qu'il le faudrait si elle insistait tant. Il pourrait même en faire une chanson tiens. Enfin, dans ma grande mansuétude, je vais vous épargner la chanson ... Parce que Matthew qui chante, ça s'apparente au son d'un phoque écrasé sous un trente six tonnes genre « Uaaaahhh ». Oui, on admire mon imitation du phoque à l'agonie ... Faîtes ce bruit devant votre ordinateur bien fort. Surtout, racontez-moi la réaction de vos parents quand ils arriveront en panique dans votre bureau avec une hache à la main, étant persuadés que les zombies nous envahissent. Et puis ils contacteront France 3 bien sûr ... Et vous ferez une apparition au journal du soir avec pour sous-titre « Internet, la déchéance de la société ? » tout cela parce que je m'égare dans cette fichue narration et que je commence sérieusement à raconter que de la merde. Voilà ! C'était le paragraphe inutile du jour. Demain, vous aurez le droit à une page entière sur la possibilité d'un invasion carottienne. Ah, bande de petits veinards ... Donc, reprenons le cours normal de notre émission – s'il y a déjà un cours normal à cette histoire. Matthew râlait intérieurement. Il faisait semblant de l'écouter défendre ses grandes idées comme si il était intéressé alors qu'en réalité, elle pourrait lui dire qu'elle était son père que ça ne l'étonnerait qu'à moitié. Franchement, y'a des gars qui méritent de crever à cause de leurs idées. Oh non, on n'a pas le droit d'être méchant avec ce dictateur ! Après tout, il a juste fait souffrir tout son peuple, il bute un peu tout ce qui lui tombe sous la main, il ne se brosse pas les dents ... Mais bon, sa croyance envers les kangourous neptuniens est tellement forte qu'on ne peut pas lui en vouloir de désirer ramener à la vie une civilisation perdue en sacrifiant des petits enfants au clair de Lune ... Allons, ce brave type ne fait que croire en ses idées, ce serait si paaaas bien de dire que sa mort est une délivrance pour les gens qui souffrent de son oppression. Là, cette situation, c'est exactement la même pour la Dame Blanche, l'hyperbole en moins. Plutôt mourir que de respecter ces infâmes individus ... Tsk. Cette gamine était un peu trop pleine de bons sentiments à son goût, elle commençait à lui taper sur le système.

Ne nous emportons pas crie la raison dans un coin de son cerveau. Si ça ne tenait qu'à lui, il l'aurait déjà massacrée ... Pas de violence, c'est les vacances, n'est-ce pas ? D'un autre côté, elle aussi devait avoir envie de le frapper quelques fois ... Dommage qu'elle ne le fasse, ce pourrait être divertissant. Surtout, qu'elle y mette toute sa force et qu'elle n'hésite à utiliser son katana. Masochiste ? Non, pas du tout ... Certes il aimait bien qu'on le tape ... Néanmoins, c'était juste pour voir la tronche de ces bourreaux quand ils se rendent compte que surpriiiise, ils ont beau s'exciter, il ne sent rien. Soit ... Ne nous attardons pas plus là-dessus. De toute façon, Matthew avait fini son speech, il fallait mieux qu'il trouve quelque chose à dire sur le champs avant qu'il soit de nouveau en veille.

« Pour une fille avec un katana, vous n'êtes pas très courageuse, ahah. »

... Herm, il aurait pu l''éviter ce commentaire, je vous l'accorde. Il ponctua sa phrase d'un grand sourire complètement faux. Il ajouta presque automatiquement :

« Je vous taquine. Souriez, ce n'est pas comme si j'étais une mauvaise rencontre. »

Effectivement, si on prenait sa phrase avec ironie, oui, cela pouvait marcher. Bon, en route vers de nouvelles aventures je suppose. Voyons voir ... Où pourrait-il bien l'amener pour qu'elle soit convaincue par ce qu'il dise ? Il fallait qu'elle entende presque le même discours de la bouche d'autres que lui pour qu'elle adhère un peu plus à leur idéologie. La ramener en une journée était peut-être un peu prétentieux de la part de Matthew ... Il allait devoir baisser le niveau de ses objectifs, ce qui ne lui plaisait guère. Comme d'habitude, le blondinet avait voulu trop bien faire et résultat, le voilà coincé avec un boulet au pied. En plus il n'avait même pas d'armes ... On ne sait jamais s'il faisait une mauvaise rencontre en accompagnant la demoiselle, cette charmante mission tournerait vite en eau de boudin. N'abordons même pas la possibilité de se barrer comme un voleur, là, maintenant, ce serait un véritable échec, chose horrible à laquelle Matthew ne voulait même pas penser.

« A deux heures de marche, il y a un petit village avec une auberge. On pourrait se restaurer et y passer la nuit. En plus, vous pourriez me poser toutes les questions qui vous passe par la tête pendant le repas. Je vous invite. »

Ce qui est fait est fait, il ne pouvait plus revenir sur sa proposition. Il espérait juste qu'il n'y aurait pas une de ces « connaissances » là-bas qui l'ouvrirait un peu trop sur ses activités pas très catholiques pour un soit-disant honnête homme des forces de l'ordre local. En revanche, son Nightmare n'allait pas être vraiment content s'il ne rentrait pas ce soir pour faire son rapport. Brrr, il en frissonnait presque à l'idée de déplaire à son Dieu – et encore, je pèse mes mots. Il essaya de se rassurer : il faisait tout cela pour la bonne cause. Le blondinet entama la marche, plus préoccupé par le bien être de son Maître que par la personne qu'il devait conduire à bon port ... Ouais, c'était pas trop le moment de lui parler si vous voulez mon humble avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bara Hime
avatar
Bara Hime

Messages : 160
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 27


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 10)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana} Sam 29 Déc - 14:07

« Ignorance est mère de tous les maux »


En revanche, la suite ne me plus guère, certes, je devrais être heureuse qu’il est marché, en revanche, cela me plaisait moins d’être traité de froussarde. Ce qui était loin d’être le cas, aussi tarée que ça, vous ne pourrez pas trouver mieux. Dans le genre fonce dans le tas pour taper ces adversaires de toutes ces forces, quitte à le laisser inerte sur le sol dans un état déplorable… On ne peut pas faire mieux. En même temps, ils étaient responsables de ce qui leur arrivait. S’ils ne l’avaient pas provoqué rien de tout ça ne serait arrivé, mais voilà, c’est la dure loi de la rue et de la vie. Mangé ou être mangé par plus fort que soi, telle est ma philosophie. Alors qu’on me dise ça ! Non, je ne dois pas craquer, après tout c’était le but de la manœuvre, lui faire croire que je ne pouvais pas me défendre seul. Je devrais être heureuse, il a tout gobé, de cette façon, il ne se doutera pas un seul instant que je puisse décider de me faire la malle quand la situation l’exigera. Ou pas… Il affichait maintenant un sourire totalement faux. Comment tu sais ça, toi ? Simple, parce que je suis une actrice dans l’âme. Et les chevilles ça va ? Oui très bien, merci de t’en soucier foutu conscience ! En attendant qu’est-ce qu’il m’agace celui-là avec le « Je vous taquine » ou encore « ce n'est pas comme si j'étais une mauvaise rencontre ». Cela reste encore à prouver parce qu’avec la veine que j’ai, si ça se trouve je me suis fourré dans un sacré guêpier.

Mais bon, il faut continuer à jouer la comédie, histoire de ne pas foutre en l’aire tous les efforts que j’ai faits jusqu’ici. Depuis que j’ai fugué de chez moi, je crois bien que c’est la première fois depuis bien longtemps que j’arrive a resté aussi patiente et zen, dans le sens ou en temps normal, il aurait déjà fait un bisou au sol, je ne vais pas vous faire un dessin sur mes envies actuelle qui se résume à lui foutre mon poing dans la figure. Connard de blondinet ! Allez Diana, on reste zen, on le regarde dans les yeux et tu lui fais ton plus beau sourire de petite fille niaise et gênée par ces propos. Voilà, c’est bien tu y es presque ! Oui ! Enfin, si on peut appeler ça un sourire, j’avais plutôt l’impression d’avoir un sourire crispé affiché sur mon visage. Avec un peu de chance, il n’a rien remarqué. En revanche au vu du faux sourire précédent venant du mec, je devais rester méfiante et faire attention à ne pas prendre au pied de la lettre tout ce qu’il me disait, il avait l’air d’être un manipulateur dans l’âme.

« A deux heures de marche, il y a un petit village avec une auberge. On pourrait se restaurer et y passer la nuit. En plus, vous pourriez me poser toutes les questions qui vous passe par la tête pendant le repas. Je vous invite. »

Rien que deux heures de marches ! Fais chier ! Que de vulgarité ! Tais-toi fichu conscience ! Il a vraiment fallu que je tombe dans un bled paumé loin de toute civilisation, mais qu’est-ce qu’il avait en tête exactement les créateurs du jeu. Sérieux ! Il aurait dût la mettre encore plus loin tant qu’il y était, ce fichu village ! Rien que pour emmerder un peu plus les joueurs. Le point positif est qu’il l’invitait, elle allait pouvoir manger et dormir et tout ça gratuitement, le rêve ! Bon quand il faut y aller, il faut y aller.

« C’est bien aimable à vous. Je vous suis. »

Les dés étaient désormais jetés. En tout cas, j’allais douiller pendant deux heures, mais bon, s’il ne m’avait pas trouvé, j’aurais mis plus de temps avant de trouver moi-même une ville, alors à quoi bon se plaindre.

Rm : Je pense que ce Rp est terminé.=D
Je te laisse choisir le nouveau lieu, en revanche, je pense qu’une personne supplémentaire ne serait pas de refus, non ? On peut le faire à deux aussi. Je te laisse voire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virtuelsekai.forumgratuit.org/
Créatrice de Synchronicity
avatar
Créatrice de Synchronicity

Messages : 72
Date d'inscription : 04/02/2012


Carte d'identité
Rang: ?
Expériences:
1/1  (1/1)
Renommée:

MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana} Jeu 3 Jan - 19:00

Rp Terminé !


Je vais donc faire la distribution des points d'expérience :
Matthew Johnson : 50 points d'expérience
+10 point pour le clan Yin
+50 Jewels

Diana Scarlet :50 points d'expérience
+50 Jewels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virtuelsekai.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Welcome in Wonderland ! {Diana}

Revenir en haut Aller en bas

Welcome in Wonderland ! {Diana}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Les Prisonniers. [Prevention "Games" Wonderland] 1624.
» BACK IN WONDERLAND
» Diana Dawson, l'ange de l'enfer [Validée]
» Pensionnat Wonderland
» Diana • Rien n'est moins sûr que la vérité. Elle assassine sans tuer, et laisse à vif, écorché ♥
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Virtuel Sekaï :: RPG : Synchronicity :: Gate of the Time-


Contexte
Chapitres
Les Clans
Les Races
Pouvoirs
La lutte entre les clans
Population
Les Rangs et Expériences
La Renommée
Monnaie de Synchronicity
Les Quêtes

10 pt
40 pt

Annuaire forum RPG


Agrandir le chat .