Dans notre monde il existe deux types de personnes, ceux qui aiment la réalité et ceux qui aimeraient la fuir...
 

Partagez|

Alyuna Kobayashi [Valider]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Pure Breeze
avatar
Pure Breeze

Messages : 10
Date d'inscription : 13/11/2012


Carte d'identité
Rang: D
Expériences:
1/1  (1/1)
Renommée:

MessageSujet: Alyuna Kobayashi [Valider] Mar 13 Nov - 12:56






Chii/Elda/Freya feat [CHOBITS]
Identité

Nom & Prénom : Kobayashi, Alyuna.
Surnom : Yuna, Yuu, Yunie(seulement son grand frère)
Âge: 18 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle, bien que plus attirée par les hommes. Elle n'a cependant pas vraiment conscience de sa sexualité puisqu'elle n'a jamais pu vivre d'histoire d'amour.
Origines : Monde réel, Franco-Japonaise
Race : Humaine
Groupe : Âme errante
Statut civil : Célibataire
Emploi : Sans-emploi pour cause de problèmes de santé.(monde réel). Artiste itinérante et Mercenaire(Synchronicity)
Rang (niveau attribué par le Staff) : D, Niv.10
Rang souhaité(Profil) : Pure Breeze

Il était une fois...

    Alyuna est née il y'a de cela 18 ans dans la grande mégapole d'Osaka, une ville devenue si grande qu'aujourd'hui elle englobe même la ville de Kobe et de nombreuses autres petites villes moins connues. Parfois la demoiselle pense que, dans une ville comme la sienne, la rencontre entre ses deux parents a presque tenu du miracle.
    Sa mère, Abigaïl, une jeune femme d'origine française était venue dans ce pays afin de se produire en spectacle. Oui, sa mère était une artiste, une musicienne plus précisément, le genre de musique qui se perdait de plus en plus dans ce monde où la technologie avait pris le dessus sur tout. Abi jouait de la harpe ainsi que du piano et du violon, instruments qu'elle accompagnait parfois de sa voix enchanteresse. Son père, Akira, lui était ce qu'on appelle 'un fils de', en effet il était l'héritier d'une grande compagnie d'import-export, une des plus grandes du japon la « Aoi Tori Company », il était donc destiné à reprendre la compagnie de son père, un destin pesant lourd sur ses épaules, lui qui avait toujours rêvé d'être un grand médecin.
    La première fois où ils se rencontrèrent, Abigaïl n'en eut pas conscience car Akira n'était qu'un des nombreux spectateurs venus la voir en représentation. Akira lui, tomba immédiatement sous le charme de la jeune française aux cheveux d'or. Sa beauté, son talent, sa voix angélique et ce regard qui lui avait semblé empli d'une grande mélancolie le firent succomber. Pendant des mois il chercha à la revoir, il venait régulièrement voir ses spectacles, mais il n'avait jamais eu le courage de l'aborder, pensant qu'elle ne le considérerait que comme un fan un peu fou. Jusqu'au jour où il lui sauva la vie. Un soir, alors qu'Akira avait enfin trouvé le courage d'aller lui parler, emportant avec lui un bouquet de roses blanches, Abigaïl sortait de la salle de concert et alors qu'elle traversait la rue pour rejoindre sa voiture, un chauffard déboula en trombe, fonçant droit vers la musicienne, pétrifiée au milieu de la rue devant cette vision de mort imminente. Le jeune japonais courut alors et se jeta sur elle, l'éloignant de la voiture folle et lui sauvant la vie.
    Après cet incident ils restèrent en contact et au fil des années développèrent des sentiments réciproques, deux ans après ce soir-là ils commencèrent une relation amoureuse et finalement Abigaïl tomba enceinte. Ils décidèrent alors de se marier, un mariage qui fit pas mal d'émules dans la presse à scandales. L'héritier Kobayashi épousait une étrangère de classe inférieure, la presse en fit ses choux-gras pendant de nombreux mois, et on accusait Abigaïl de n'en vouloir qu'à l'argent de celui qui était aujourd'hui son mari. Sept mois après leur mariage la jeune femme donna finalement naissance à un enfant. Un garçon. Et non, ce n'était pas Alyuna, c'était son grand frère, Edward.
    La petite famille Kobayashi vivait paisiblement, Akira grimpant doucement dans les échelons de l'entreprise familiale, et Abigaïl gagnant en notoriété, surtout au Japon, une notoriété qu'elle devait en partie à son mariage d'ailleurs. Puis, quatre années après la naissance d'Edward, Abigaïl tomba de nouveau enceinte, une grossesse difficile qui déboucha finalement vers la naissance prématurée d'une petite fille : Alyuna.
    La fillette avait toujours été frêle, mais malgré tout elle était en bonne santé et ressemblait à toutes les petites filles de son âge. Les deux enfants Kobayashi grandirent ensemble, très liés l'un à l'autre, de la façon la plus ordinaire du monde, Alyuna montrant un grand intérêt pour la danse et la musique, elle avait été inscrite à des cours de danse classique, domaine où elle excellait, et apprenait également à jouer de la harpe ainsi que du piano en compagnie de sa mère. Edward lui, comme son père avant lui, était destiné à reprendre l'entreprise, il était inscrit dans une des meilleures écoles du pays et recevait une éducation très stricte où seule l'excellence était tolérée.
    Hormis cela, ils grandissaient sans événement notable. Jusqu'a la dixième année d'Alyuna. Akira avait déjà depuis quelques années prit les rênes de la « Aoi Tori Company », après le soudain décès de son père, mort de maladie. Ce soir là Abigaïl devait donner un grand concert, dans une des plus grandes salles de la capitale du Japon, Tokyo. Akira, en voyage d'affaires, n'avait pu se libérer, mais Edward et Alyuna eux étaient là. La représentation fut splendide et dura deux heures, à la fin, Abigaïl et ses deux enfants sortirent, il pleuvait des trombes d'eau ce soir là et ils se hâtèrent de grimper dans la voiture noire appartenant à la compagnie d'Akira. Le chauffeur les conduisait à leur hôtel où ils devaient passer la nuit, mais en quelques fractions de secondes, tout bascula. Pour une raison inconnue un camion passant par là perdit le contrôle et vint se fracasser dans la voiture de luxe. Le chauffeur mourut sur le coup, Abigaïl et ses enfants furent gravement bléssés. Abigaïl et Alyuna étaient dans un état critique, tandis qu'Edward était lui aussi blessé, mais de moindre manière, sa vie n'était pas en danger.
    L'ambulance arriva, et la mère de famille mourut dans celle-ci, avant même d'arriver à l’hôpital, sans que personne ne puisse faire quoi que ce soit pour la sauver. Les deux enfants furent conduit dans l'établissement, Alyuna était entre la vie et la mort, l'accident l'avait grandement touchée et elle resta dans le coma presque un an avant de se réveiller.
    Mais à son réveil plus rien n'était comme avant. Elle avait perdu la vue, ainsi que l'usage de ses jambes dans l'accident, et en plus de ça, elle apprenait le décès de sa mère. C'est Edward, alors âgé de 15 ans qui lui raconta tout. Lui était aujourd'hui indemne, complètement remis de ses blessures, du moins physiquement. Car au fond de lui, bien que rien de tout ça n'était sa faute, il s'en voulait. Il s'en voulait de ne pas être à la place de sa petite sœur, il s'en voulait de s'en être sorti sans une égratignure alors que sa mère était morte et que sa petite Yunie était mutilée à tout jamais.
    Yuu ne s'en était pas encore vraiment rendu compte, mais pendant l'année de son coma, sa famille avait implosée, alors qu'Edward venait la voir chaque jour, des heures durant, son père lui venait de moins en moins et avait peu à peu sombré dans le travail et l'alcool. Alyuna put finalement regagner la demeure familial, qui était en fait les deux derniers étages d'un des plus grands gratte-ciel d'Osaka. On avait engagé pour s'occuper de la jeune fille une auxiliaire de vie qui l'aidait dans toutes ses tâches quotidiennes.
    Et c'est ainsi que débuta le véritable enfer pour l'adolescente. Les jours, les mois, les années défilaient en une routine et une monotonie qui avaient rendu Alyuna introvertie. Son père ne venait presque plus la voir, d'ailleurs la fracture entre lui et Edward était maintenant complète, le fils ne comprenant pas son père, et le haïssant d'abandonner sa fille alors qu'elle avait besoin de l'amour de celui-ci. Ed' passait aussi souvent que possible la voir, c'était d'ailleurs les seuls instants où la jeune fille souriait. Elle aimait son frère. En vérité, ne connaissant que lui, elle avait commencé à éprouver pour lui des sentiments que la décence ne lui permettait pas d'éprouver et qu'elle reniait donc. Mais Edward était de plus en plus pris par ses études et venait de moins en moins. Alors Alyuna restait seule, avec pour seule compagnie son auxiliaire et ses quelques précepteurs qui continuait de lui donner une éducation. C'était Yuna qui l'avait demandé, car même si elle savait qu'elle passerait le reste de sa vie dans ce fauteuil roulant, elle aimait apprendre, elle était plutôt intelligente, et puis ça lui passait le temps. Le reste de son temps elle le passait sur son piano et chantait, les deux seules choses que son état lui permettait encore de faire librement, son corps étant devenu sa prison. La pire des prisons.
    Les années avaient passées, Alyuna était maintenant devenue une femme et avait atteint les dix-huit ans. Depuis quelques temps elle entendait parler d'un nouveau jeu, un jeu vidéo qui faisait le buzz, il permettait disait-on de s'immerger vraiment dans le jeu, comme aucun autre auparavant, de le vivre, d'oublier le monde réel. Bien entendu cela intéressa fortement la demoiselle qui ne rêvait que d'une chose : quitter sa prison et devenir quelqu'un d'autre. Et finalement après des mois, elle réussit à convaincre Edward de faire l'acquisition du jeu pour elle. Et c'est ainsi qu'un soir, devant un ordinateur son aventure commença.

    « Yunie, tu es sure de vouloir faire ça ? En ce moment des bruits affreux courent sur ce jeu. On dit même qu'il va bientôt être retiré de la vente. »

    La demoiselle hocha la tête en répondant :

    "Oui. Papa ne vient plus me voir. Et toi tu es de moins en moins là. Je sais que c'est pas ta faute, mais je suis qu'un poids pour vous. "
    "Dis pas ça... "
    "C'est la vérité et tu le sais. Et puis j'en ai assez de cette vie, assez de ce monde, assez de ce corps. J'étouffe. Je me sens prisonnière, ça fait trop longtemps que ça dure. Je veux savoir si ce qu'on dit est vrai, je veux savoir si je peux avoir une nouvelle vie dans ce monde. Je veux être libre. Même si c'est seulement virtuel."

    Devant la détermination de sa sœur Edward se résigna alors. Il posa le casque de réalité virtuelle sur la tête de sa sœur, se demandant si ça marcherait vraiment à cause de sa cécité, puis il plaça son fauteuil roulant devant l'écran de l'ordinateur. Puis il alluma le jeu. Un message apparut à Alyuna, comme s'inscrivant dans sa tête :

    Bonjour à tous,
    Je m'appelle Shadow et je suis la créatrice de ce jeu. Je ne suis désormais plus de votre monde, mais rien ne vous empêche de me rejoindre à Synchronicity. Dites-moi, n'avez-vous jamais rêvé d'un monde meilleur ? Ou vous pourriez vivre toutes sortes d'aventures, avoir des amis et donner un sens à votre vie ? Moi si, et c'est dans cette optique que j'ai conçu ce jeu. Si vous êtes à la recherche d'une vie meilleure, où les ordinateurs ne seront plus vos meilleurs amis, appuyer sur "Start". Mais sachez bien une chose, une fois entré, vous ne pourrez plus en repartir...

    « Tu es prête ? »
    « Oui »

    Alors Edward posa délicatement la main de sa sœur sur le clavier, sur la touche « Start » et la jeune femme pressa le bouton... Sous les yeux horrifiés d'Edward, sa sœur disparu, happé par l'écran et il ne restait plus d'elle que sa chaise roulante. Alyuna elle était aspirée dans un tourbillon. Un nouveau corps lui était donné, une nouvelle chance, une nouvelle vie... Le jeu a commencé.


Tes pensées les plus secrètes...

    Avant son accident Alyuna était une petite fille des plus énergiques et enjouées, passionnée de danse classique, elle rêvait d'en faire son métier, et si elle avait vécu à Paris, nul doute qu'elle aurait intégré sans problème le prestigieux Opéra de Paris. Mais après son accident et les terribles blessures en résultant, au fil des années elle perdit son entrain et devint très introvertie, presque dépressive. Jour après jour Yuna restait enfermée dans sa chambre, incapable d'en sortir par elle-même. De ce fait elle n'a que peu côtoyé les autres et est plutôt maladroite dans ses relations avec les gens. Le fait qu'elle ait été coupée du monde a aussi fait qu'elle n'a pas conscience des horreurs que l'on peut y trouver et est encore bien naïve, pouvant assez facilement se faire berner par les gens mal intentionnés.
    La demoiselle est naturellement d'une gentillesse et d'une générosité sans bornes, pensant toujours aux autres avant elle-même, c'est d'ailleurs en partie pour cette raison qu'elle a rejoint Synchronicity, pour ne plus être un poids pour son entourage.
    Mais à présent qu'elle a un nouveau corps et une nouvelle vie, chaque petite chose l'entourant l'émerveille, comme une enfant qui découvrirait le monde, les couleurs, la vie. Son ancien handicap a également fait naître en elle une grande soif de liberté et d'aventures, c'est d'ailleurs probablement de là que lui est venu son pouvoir, après tout quoi de plus libre que l'air ? Néanmoins, sa naïveté et son innocence fait d'elle une jeune fille sans défense et cette soif de liberté pourrait lui attirer bien des ennuis...
    Alyuna est toujours autant attirée par la musique et la danse et aujourd'hui que son nouveau corps lui permets à nouveau de faire tout ce qu'elle veut, elle s'est remise à danser et a donc choisi, pour gagner sa vie et financer ses voyages, de devenir une artiste itinérante, chantant et dansant devant un public, voyageant de ville en ville pour découvrir son nouveau monde.

    [Ce caractère est soumis à évolution au fil des rps. Elle pourrait par exemple perdre de son innocence, ou gagner en détermination, apprendre à se défendre, être moins naïve etc...]


Mon beau miroir...

    Personne ne sait véritablement à quoi ressemble Alyuna dans le monde réel, même pas elle à vrai dire, cela peut paraître étrange mais si vous connaissiez son passé vous sauriez pourquoi. Quoi qu'il en soit, le jour où l'on pressa pour elle le bouton 'Start' de ce monde aussi étrange que fantastique, la jeune fille se créa un nouveau corps, une nouvelle apparence, pour se sortir de la prison qu'était devenu son corps réel.
    Et d'ailleurs ce nouveau corps est des plus ravissants. Yunie s'est crée un joli visage, plutôt rond et de couleur pâle, il est illuminé de deux grands yeux couleur chocolat et possède des traits fins et délicats. Son nez et fin et discret. Ce joli visage est encadré d'une très longue chevelure lui arrivant aux chevilles. Ses longs cheveux sont d'un blond très clair, paraissant même presque blanc parfois. Tout cela la rend plutôt mignonne, de plus Alyuna possédant un visage très expressif, ainsi la moindre de ses émotions peut se lire facilement.
    En dehors de la longueur exceptionnelle de ses cheveux, elle n'a rien de bien spécial. Enfin, c'était sans compter les étranges oreilles qu'elle s'est donné. En effet, en lieu et place des orifices auditifs ordinaires qu'ont la plupart des gens, Yuu possède d'étranges excroissances de couleur blanche dont la forme et la texture rappelle un peu les oreilles des chats, la seule différence c'est qu'au lieu d'être sur le dessus de sa tête, elles sont sur le côté. D'ailleurs la demoiselle est capable de les bouger de la même manière qu'un chat et elles lui donnent une ouïe légèrement supérieure à la moyenne des humains(mais pas non plus surdéveloppée).
    En dehors de ça le reste de son corps est plutôt ordinaire pour une fille de son âge. Bien proportionnée, ses formes féminines sont développées juste comme il faut ni grosses ni petites. Alyuna est également plutôt fine et fluette, elle possède d'ailleurs une démarche naturellement gracile et gracieuse, et parfois on croirait même presque qu'elle effleure à peine le sol. En revanche la demoiselle est relativement petite, ne dépassant pas le mètre soixante-trois. Enfin, dans son dos l'on peut remarquer un tatouage représentant une petite paire d'ailes, bien que souvent, à cause de ses cheveux on ne le remarque pas vraiment, il dégage une légère lumière lorsqu'elle utilise son don.


Pouvoir

    Contrôle de l'air : Alyuna est capable de maîtriser la plus petite particule d'air se trouvant autour d'elle. Au début elle ne maîtrisera que peu son nouveau pouvoir et pourra juste créer une légère brise autour d'elle. Mais si une émotion forte la submerge, comme la peur ou la colère, Yuu pourrait perdre tout contrôle sur son don et celui-ci pourrait se révéler dangereux et dévastateur non seulement pour les autres mais aussi pour elle-même. La perte de contrôle pourra résulter en de fortes bourrasques, mini-tornades et lames d'air qu'elle projetterait autour d'elle. Bien sur, la demoiselle pourra créer ces même éléments de façon volontaire mais seulement lorsqu'elle le maîtrisera mieux. Plus tard son don lui permettra même de léviter puis de voler.
    Ce pouvoir se révélera inefficace contre les personnes maîtrisant le feu, l'intensité des flammes se voyant augmentée par le vent. L'eau et la terre sont également relativement résistants à ses attaques de vent. Le contrôle de ce pouvoir étant quelque chose de très mental, les attaques de ce type pourront grandement altérer sa capacité à contrôler son don. Une dernière chose, grâce au contrôle de l'air, la jeune femme est plus agile et rapide que la moyenne des gens, mais elle est aussi moins endurante et résistante aux coups physiques. De plus, au début cela sera très vite épuisant pour Yuna d'utiliser le vent, mais plus elle gagnera en maîtrise moins elle se fatiguera.


Vous ?






Prénom/Pseudo : Priscillia
Âge : 21
Niveau Rp : J'ai commencé le rp y'a longtemps, mais j'ai fait une très longue pause, je n'ai repris qu'il y'a quelques mois. Je pense que mon niveau est plutôt moyen, mais à ce niveau jsuis pas toujours constante, parfois jvais faire des trucs géniaux et parfois ça va être un peu nul lol
Présence sur le forum : Je passerais surement à peu près tous les jours, mais je posterais pas forcément tous les jours.
Double-compte ? : OUI [ ] - NON [x ]
Comment avez-vous connu le forum ? Par une demande de partenariat avec le forum New Age.
Vos impressions, remarques : Les onglets en haut de la pge sont assez embetants, ils restent présents sur toutes les pages et empiètent sur les posts, alors certains posts sont durs à lire de façon correcte, pareil quand on post, y'a un morceau qu'on voit pas :-/ Il faudrait que ces onglets ne soient présents que sur la PA. A part ça, le forum me semble interessant, et j'aime bien le design.
Code : [Ok by Diana.S]

© Virtuel Sekaïi



Dernière édition par Alyuna Kobayashi le Mar 4 Déc - 17:54, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bara Hime
avatar
Bara Hime

Messages : 160
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 27


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 10)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Alyuna Kobayashi [Valider] Mar 13 Nov - 19:34

Bienvenue Alyuna !^^

Une nouvelle membre !*_* Arrête tu va lui faire peur !=D
Le code du règlement et bon. Je le valide. Et sinon, j'espère que tu te plairas bien parmi nous !
Si tu as des questions, n'hésitent pas à nous les poser.

Je te souhaite bon courage pour ta fiche.

PS : Merci pour tes remarques, il semblerais que les Widgets ne conviennent pas au petit écran d'ordinateur. T_T Va falloir que je trouve une parade, désolé pour la gêne occasionnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virtuelsekai.forumgratuit.org/
Modérateur
avatar
Modérateur

Messages : 67
Date d'inscription : 15/09/2012


MessageSujet: Re: Alyuna Kobayashi [Valider] Mer 14 Nov - 18:09

Bienvenue sur le forum. Amuse toi bien ici et bonne chance pour ta fiche.

On prend on compte tes remarques pour le codage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Watchdog
avatar
Watchdog

Messages : 63
Date d'inscription : 12/09/2012


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 15)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Alyuna Kobayashi [Valider] Mer 14 Nov - 19:53

Weeelcoooome ~ ♪
Mumuse-toi bien parmi nous, c'est un ordre °3°
Je plaisante, je plaisante ... Herm ... Bonne chance pour la suite de ta fiche o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar
Modérateur

Messages : 67
Date d'inscription : 15/09/2012


MessageSujet: Re: Alyuna Kobayashi [Valider] Ven 23 Nov - 17:08

Coucou,

Je viens aux nouvelles ! As-tu des problèmes pour faire ta fiche ? Veux-tu de l'aide ?
N'hésite pas à passer pour donner de tes nouvelles Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pure Breeze
avatar
Pure Breeze

Messages : 10
Date d'inscription : 13/11/2012


Carte d'identité
Rang: D
Expériences:
1/1  (1/1)
Renommée:

MessageSujet: Re: Alyuna Kobayashi [Valider] Dim 25 Nov - 14:14

Pardon,j'ai eu des soucis avec mon pc ces derniers temps, je m'y remets dès aujourd'hui ^_^ Mais va me falloir un peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bara Hime
avatar
Bara Hime

Messages : 160
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 27


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 10)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Alyuna Kobayashi [Valider] Dim 25 Nov - 15:57

Coucou Alyuna,

Pas de soucis. Je te donne jusqu'à dimanche prochain. Si d'ici là, tu n'as pas encore réussit à tout finir, pense à demander un délai supplémentaire.

Bonne soirée.
Bis'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virtuelsekai.forumgratuit.org/
Pure Breeze
avatar
Pure Breeze

Messages : 10
Date d'inscription : 13/11/2012


Carte d'identité
Rang: D
Expériences:
1/1  (1/1)
Renommée:

MessageSujet: Re: Alyuna Kobayashi [Valider] Mar 4 Déc - 17:55

Voilà, j'ai enfin terminé, désolée d'avoir mis tant de temps, j'ai eu des petits soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
avatar
Modérateur

Messages : 67
Date d'inscription : 15/09/2012


MessageSujet: Re: Alyuna Kobayashi [Valider] Mar 4 Déc - 21:42

Pour moi tout est ok. Je te valide.
Diana va passer mettre ton rang, ta couleur et ton niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bara Hime
avatar
Bara Hime

Messages : 160
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 27


Carte d'identité
Rang: D (Niveau 10)
Expériences:
50/500  (50/500)
Renommée:

MessageSujet: Re: Alyuna Kobayashi [Valider] Mer 5 Déc - 17:30

Coucou Alyuna,

J'ai beaucoup aimé ta fiche !^^
Je t’accorde le niveau 10 et je confirme te validation.
Pense a aller faire ta fiche de liens et créer ton compte en banque.=D

Sur ceux, amuse toi bien parmi nous
Bis'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virtuelsekai.forumgratuit.org/
MessageSujet: Re: Alyuna Kobayashi [Valider]

Revenir en haut Aller en bas

Alyuna Kobayashi [Valider]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Lapangel. Le lapin pas crétin [ Fini, à valider)
» Verso ;D [100%] A valider
» ▌■▪A fraternal oath▪■▐ → [A Valider ou non]
» F.T Anya Bella [Valider]
» Erreur adresse mail
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Virtuel Sekaï :: Il est temps de commencer la partie... :: Game Start :: 
Let's Go
-


Contexte
Chapitres
Les Clans
Les Races
Pouvoirs
La lutte entre les clans
Population
Les Rangs et Expériences
La Renommée
Monnaie de Synchronicity
Les Quêtes

10 pt
40 pt

Annuaire forum RPG


Agrandir le chat .